1er Bouchon de Millau : Le soleil au coeur (les photos)

Non non, on ne vous parlera pas de météo !

Samedi, le Parc de la Victoire s’est réveillé avec les « vroums » des premiers arrivants vers 8 heures, et jusqu’à midi les allées se sont remplies de carrosseries multicolores, selon le plan établi par l’organisation.

Les pelouses magnifiques et les parterres de tulipes surprennent agréablement , comme le contenu très fourni des pochettes d’accueil, les premiers sourires échangés avec les 60 bénévoles au service des acteurs de la fête, et la bonne odeur de café à la buvette où « nos Saint Affricains » sont « sous pression » !

Sur le carré d’honneur, les promesses odorantes de l’aligot, des saucisses de veau, de la truffade, du gâteau à la broche, des fromages de brebis et de la belle robe rouge de la cuvée Montrozier 2015 des Côtes de Millau, continuent de séduire, comme la musique yéyé « envoyée » par Alain avec sa sono d’époque.

Repas libre sur les tables à disposition dans la salle des fêtes, et petite balade digestive dans les allées du Parc pour rejoindre son engin motorisé. C’est déjà l’heure de se diriger vers La Cavalerie sur le Larzac, lieu de formation du convoi pour la traversée du Viaduc, et premier temps fort du Week End Millavois.

Le passage sur le Viaduc Eiffage pure « Oeuvre d’Art » est un enchantement pour tous les heureux participants. Arrivée sur l’Aire du Viaduc vers 16 heures, une boisson chaude et quelques pâtisseries gourmandes de l’Aveyron plus tard, on découvre les exploits techniques et le génie de cette construction hors normes dans l’espace qui lui est dédié.

De retour au Parc vers 19 heures, le Président de SAVA reçoit en extérieur les officiels qui nous ont soutenu, autour d’un apéritif amical, et place au Repas Aveyronnais ! A minuit, les dernières voitures sortent du Parc vers leurs hébergements pour un repos bien mérité.

Dimanche matin, quelques retardataires se dépêchent pour venir retirer leur précieuse vignette et participer au bouchon de Millau sur le circuit privatisé en centre ville. Sur les parkings Nord et Sud les premiers arrivés partagent le Roquefort tartiné sur les baguettes de la boulangerie Galzin, arrosé avec modération du « Côtes de Millau ».

A 9h45, départ vers le centre ville et place à la fête !

… et la police veille

Pendant 3 heures, les badauds, les curieux, les passants baguette de pain sous le bras n’en croient pas leurs yeux ! Des fondus de la bonne humeur klaxonnent et s’invectivent avec humour. Déguisés en vacanciers ils partagent en pleine rue le verre de l’amitié avec les « forces du désordre ». Traces de rouge à lèvres sur les joues, la maréchaussée tient miraculeusement la vedette, tout le monde les interpelle joyeusement, on se demande si on est bien réveillé !

Est-ce que vous nous croyez si on vous dit que la place du Mandarous, complètement bloquée par des véhicules de toutes sortes venus même depuis la Belgique, a donné lieu à des scènes complètement déjantées ?

La preuve : un pique-nique improvisé sur la place entre deux autos, des fans des « Beach Boys » en dauphine bleu clair sono à fond, immortalisés par un public conquis, un vélo Solex en partance paraît-il pour le sud, avec une poupée casquée sur le porte bagage, un propriétaire de voiture de sport applaudi par la foule, une 203 avec la volière, la cage au chat, et un aquarium avec poissons rouges sur le toit, une 2CV secouée par ses occupants pour en démontrer la souplesse aux enfants ébahis.

Décidément, les adeptes de voitures anciennes, ont fait la preuve ce Week End à Millau, que l’humour et la nostalgie positive peuvent combattre la morosité du moment. Même si cela ne dure que quelques heures, qu’est ce que ça fait du bien.

Retour au Parc pour un petit aligot saucisse avant de reprendre la route, beaucoup de participants devaient être au travail dès lundi matin à l’autre bout de la France.

Chapeau à tous ces artistes anonymes qui ont fait « hennir les chevaux du plaisir a l’arrière des Dauphines, et que durent durent les moments doux » (Alain Bashung, « Osez Joséphine »).

Participants, bénévoles, ou simples spectateurs, le soleil de vos coeurs est plus fort que la pluie !

Les photos !

Un photographe professionnel a fait les photos de toutes nos anciennes sur le viaduc et dans le bouchon, vous pouvez les consulter et commander des tirages en cliquant sur ce bouton :

Les photos de Daniel Jamme, photographe à Millau


Ci-dessous, vous trouverez aussi trois galeries photo qui reviennent sur tous les évènements du week-end !
(elles peuvent mettre un moment à charger)

Arrivées et repas le samedi | Passage sur le Viaduc | Bouchon du dimanche

Samedi

Le passage sur le Viaduc !


Dimanche