SAVA aux Routes Barrabandes (?)

Deuxième participation d’une équipe du SAVA aux 8ème Routes Barrabandes

Barrabandes : qu’es aco ? Cela veut dire originaire de St Chély d’Apcher en Lozère.

Cette ballade automobile est mise en place par l’Ecurie Gévaudan Historique, organisatrice du rallye de régularité Pays de Lozère Historique. Cette randonnée est réservée aux membres de cette écurie et à quelques amis invités, dont nous faisons partie.

Les bolides prêts à en découdre, dont la 205 GTI de Jean Michel et Jean Pierre.

Ce samedi 20 novembre, une équipe SAVA a répondu à cette invitation. C’est une première pour cette équipe avec comme pilote Jean-Michel Loviton et sa célèbre 205 GTI de 1985 et comme copilote Jean-Pierre Guimbard dans le baquet de droite (c’est nouveau pour lui !).

C’est une randonnée de navigation, sans notion de temps. Il est juste nécessaire de suivre le road book précisément et de noter les CP (contrôles de passage) sur la feuille de bord. Ces CP peuvent être des lettres disposées sur des panneaux le long de la route, des contrôles humains, … La randonnée comportait 3 étapes : une le matin avant le déjeuner et deux l’après-midi avec une pause entre les deux. Pour chaque étape, les kilométrages de départ et d’arrivée sont notés afin de départager les exæquos …Ce qui nous a valu quelques pénalités pour jardinage ! Il nous est arrivé de faire quelques allers-retours pour suivre à la lettre le road book très précis.

Voici une page de ce road book avec un magnifique fléché allemand

Pour ceux qui connaissent, ils apprécieront, pour les autres rendez-vous en 2022 pour une initiation à ce type de jeu de piste. On se prend vite au jeu pour ne rien rater et avancer le plus surement possible pour rallier l’arrivée de l’étape. C’est un grand bonheur d’avoir sa feuille de bord sans erreur et de n’avoir pas jardiné (pour les spécialistes, et les autres, jardiner c’est se tromper de route et donc revenir sur ses pas et recommencer etc ….).

Cette ballade, tant pour le pilote, pour qui c’était une première, que pour le copilote, pour qui c’était aussi une première à cette place, fut une très riche expérience, d’autant que les repas ont été aussi à la hauteur !

Pour terminer, le nombre d’équipages était limité à 20 (il y en a eu en réalité 21) et nous avons été classés 11ème, du à 3 CP manqués et quelques kilomètres en trop.

Voici le corrigé envoyé 2 jours après par notre ami Chappy. Tous les CP sont indiqués.

Bonne lecture à tous.

Jean Pierre pour SAVA.

Commentaires

avatar par défaut

Nous utilisons Akismet pour combattre les commentaires indésirables. Cliquez pour plus d'informations (en)