À chacun son « Hobby (Car) »

Non, ce n’est pas la voiture de « Fantomas », utilisée pour échapper au Commissaire Juve, mais bel et bien, un rare HobbyCar de chez nous, en train de « barboter » paisiblement sur les eaux du lac de Pareloup.

Cette voiture hybride, premier véhicule amphibie fabriqué en France pour le marché civil, dotée de 4 roues motrices, réunissait un concentré de technologie, lui permettant, à la fois, d’afficher des performances routières honorables (150 km/h) avec son moteur Turbo Diesel de 1,9 l de cylindrée développant 92 cv, et d’évoluer sur l’eau à une vitesse de 5 nœuds, la propulsion aquatique étant assurée par deux hydrojets.

Une soixantaine d’exemplaires seulement sont sortis de la remarquable usine de de la société Hobbycar située à Thenay (41) qui avait été créée en 1990, production qui s’est révélée insuffisante pour se « maintenir à flots » conduisant inévitablement, après une période de « forte houle » et de « tangage » en 94, à une « immersion » fatale dès 1996.

En fait, à travers ce projet novateur, l’industrialisation du rêve s’est brisée sur les récifs de la réalité économique, le prix d’achat de ce « beau joujou », alors fixé à 332 000 FF Ht, au début des années 90, qui correspond de nos jours à environ 75 000 €, ayant, sans aucun doute, freiné les ardeurs de bon nombre de cibles potentielles séduites par ce concept de loisir grisant.

JPG

Commentaires

avatar par défaut

Nous utilisons Akismet pour combattre les commentaires indésirables. Cliquez pour plus d'informations (en)