Règlement du 1er Sud Aveyron Classic

(Télécharger au format PDF)

ARTICLE 1 : GÉNÉRALITÉS

1.1 L’Association SAVA, Association loi de 1901 N° W121003876 affiliée à la Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE) sous le N°MM 1492 organise les 13 et 14 avril 2019 une Randonnée Touristique Historique dénommée : 1er Sud Aveyron Classic

Cette randonnée respecte la Charte FFVE des Randonnées Historiques et a reçu l’agrément de la FFVE sous le N°C19-009.
Elle a fait l’objet d’une déclaration auprès de la Préfecture de l’Aveyron conformément aux dispositions en vigueur.

La randonnée est conforme au décret 2017-1279 du 9 août 2017, à l’article R331-6 du code du sport et aux Règles Technique de Sécurité (RTS) définies dans l’arrêté INTS1730387A du 24 novembre 2017.

Elle est conforme aux dispositions générales de la Fédération Internationale des Véhicules Anciens (F.I.V.A.). Elle n’est en aucun cas une épreuve sportive.

Elle a pour finalité de permettre à des collectionneurs de véhicules d’époque de faire rouler leurs véhicules dans des conditions de sécurité optimales et de mettre en valeur, en le faisant vivre, le patrimoine industriel que constituent ces véhicules. Elle favorise aussi la découverte du patrimoine paysager, architectural, culturel et historique de nos régions.

La Randonnée est organisée de façon à ce que chaque participant, quel que soit l’âge et la cylindrée de son véhicule, puisse effectuer le tracé dans de bonnes conditions de sécurité.

Elle se déroule sur route ouverte, dans le respect du Code de la route, avec le souci de ne pas perturber la circulation des autres usagers de la route ni la tranquillité des riverains.
Le départ des participants est échelonné de façon à ne pas gêner le trafic routier.

1.2 SECRETARIAT

Adresse : 25, boulevard de la Capelle
Code Postal : 12100
Ville : Millau

1.3 RESPONSABLES DE LA RANDONNEE

Comité d’organisation : Patrick Gineste, Président, Jean-Pierre Guimbard, Jacques Gotti, Lionel Lemoine, Philippe Taisne.
Organisateur Administratif : Lionel Lemoine.
Organisateur Technique : Jean-Pierre Guimbard.
Responsable des Relations avec les participants : Philippe Taisne.
Responsable des classements : Benjamin Lemoine
Directeur de Course : en cours licence n° ……….
Commissaire technique : en cours licence n° …………

1.4 DESCRIPTION DE LA RANDONNEE

Il s’agit d’une Randonnée de navigation et de tests de sécurité routière à parcours secret se déroulant sur la voie publique de ± 290 kilomètres sans aucune notion de vitesse ni de compétition sportive, dans le plus strict respect du code de la route et des arrêtés municipaux des communes traversées.
Les équipages seront composés de 2 personnes (un conducteur et un navigateur) et leur nombre est limité à 70 pour permettre une bonne convivialité.

Les véhicules seront répartis en plusieurs catégories :

  • Catégorie Régularité : pour ceux qui apprécient les différents modes de navigation. Les concurrents verront leur temps de passage contrôlés à la seconde dans les zones de Test de Sécurité Routière (TSR).
  • Catégorie Tourisme : une Randonnée pour profiter pleinement des paysages et des pauses gourmandes. Les contrôles de temps de passage dans les zones de TSR deviendront des contrôles de passage (nombre limité dans cette catégorie).

Le carnet de route sera identique dans les deux catégories.

1.5 CODE DE LA ROUTE

La Randonnée n’est pas une manifestation sportive. Les participants doivent respecter le Code de la Route.
Les participants devront être particulièrement vigilants lors des traversées d’agglomérations ou de zones habitées.
Le Carnet d’Itinéraire indiquera les zones étroites et dangereuses, ainsi que les agglomérations, en limitant, le cas échéant, la vitesse.
L’Organisation sanctionnera les comportements abusifs, ceci pouvant aller jusqu’à l’exclusion de la Randonnée.

ARTICLE 2 : DÉROULEMENT DE LA RANDONNÉE

  • Inscriptions : Les inscriptions sont reçues à partir du 1er décembre 2018 jusqu’au 20 mars 2019 à minuit (cachet de la poste faisant foi), mais seront closes dès que le chiffre maximum de véhicules admissibles (70) aura été atteint. Au delà, une liste d’attente sera instaurée.
  • Accueil et Vérifications : Les vérifications administratives et techniques se dérouleront le samedi 13 avril 2019 de 9 heures à 11 heures au Parc de la Victoire à Millau
  • Déroulement de l’épreuve : La Randonnée se déroulera en 4 étapes réparties en 9 secteurs.
  • Départ de la Randonnée : le samedi 13 avril 2019 à 13h15 au Parc de la Victoire.
  • Arrivée de la Randonnée : le dimanche 14 avril 2019 à 13h au Parc de la Victoire
  • 1ère Étape : samedi 13 avril 2019
    • Briefing : Parc de la Victoire à 13 h.
    • Étalonnage : départ de la 1ère Voiture, Parc de la Victoire à 13h15
    • Départ de la 1ère Voiture, Parc de la Victoire à 14h
    • Arrivée de la 1ère étape à partir de 16h à Saint Géniez d’Olt
  • 2ème Étape : samedi 13 avril 2019
    • Départ de la 1ère Voiture, Saint Géniez d’Olt à 16h30
    • Arrivée de la 2ème étape à partir de 18h30 au Parc de la Victoire
  • 3ème Étape : dimanche 14 avril 2019
    • Départ de la 1ère Voiture, Parc de la Victoire à 8h30
    • Arrivée de la 3ème étape à partir de 10h30 à St Rome de Tarn
  • 4ème Étape : dimanche 14 avril 2019
    • Départ de la 1ère Voiture, St Rome de Tarn à 11h
    • Arrivée de la 4ème étape à partir de 12h15 au Parc de la Victoire

Le parcours officiel de la Randonnée, qui doit être obligatoirement suivi, est gardé secret jusqu’au moment du départ. Il sera décrit sur un carnet d’itinéraire, et pourra présenter les modes suivants : (détaillés OBLIGATOIREMENT selon les catégories : fléché-métré, non métré, fléché allemand, cartes à tracer ou tracées etc.) ou sous d’autres formes présentées au briefing, ou exposées dans le carnet d’itinéraire.

Il ne s’agit en aucun cas d’une épreuve de vitesse.
Les participants devront se conformer aux prescriptions du Code de la Route et aux Arrêtés Municipaux des agglomérations traversées.

Des contrôles, secrets ou non secrets, seront implantés sur le parcours pour s’assurer du respect des vitesses maximum autorisées, réalisés par tous moyens à la discrétion de l’Organisation.

Chaque participant disposera d’un numéro de téléphone lui permettant de joindre à tout moment de la Randonnée la permanence de l’Organisation et des points d’étape.

Tout participant ayant quitté le parcours devra le signaler à l’Organisation pour éviter des recherches inutiles.

Les participants sont responsables de leur approvisionnement en essence, huile et eau. Des points de ravitaillement en carburant seront mentionnés sur le carnet de route.

En cas d’obstacle imprévu sur l’itinéraire, un détournement sera mis en place par tout moyen approprié à la discrétion de l’Organisation pour ramener les participants sur la bonne route.

ARTICLE 3 : VÉHICULES AUTORISÉS À PARTICIPER

Sont admis à participer :

  • Les véhicules d’époque de plus de 30 ans au 31 décembre de l’année en cours,
  • Les véhicules de 25 à 30 ans et d’exception dans la limite de 10% des participants

Tous les véhicules doivent être conformes à la législation routière française.

La carte F.I.V.A. est vivement recommandée, car elle permet d’attester de l’authenticité de la voiture.

Le nombre de véhicules admis à prendre le départ est fixé à 70 voitures afin de préserver la convivialité de cette Randonnée.

ARTICLE 4 : ENGAGEMENT

4.1 Les demandes d’engagement, accompagnées du montant de la participation aux frais sont à adresser à :

SAVA
25, boulevard de la Capelle
12100 MILLAU

4.2 Le nombre des engagés est fixé à 70 voitures.

4.3 La clôture des inscriptions est fixée au 20 mars 2019 à minuit (cachet de la poste faisant foi).

4.4 Le montant de la participation aux frais est fixé à 270€.

4.5 Les engagements doivent être impérativement accompagnés du règlement libellé à l’ordre de : SAVA.
Toute demande d’engagement ne sera prise en compte que si elle est accompagnée du montant de sa participation.
Le nom de l’équipage figurera sur les formulaires d’inscription ainsi que sur la liste des participants.
L’Organisation se réserve le droit de refuser un engagement sans avoir à justifier sa décision.
Dans ce cas, les documents et droits d’engagement seront retournés au candidat non admis.

4.6 La participation aux frais comprend, pour un équipage de 2 personnes :

  • Les plaques de l’événement,
  • Les numéros de portières,
  • Les carnets d’itinéraire,
  • Les repas du samedi midi et soir le 13 avril 2019,
  • Le repas de clôture du dimanche 14 avril 2019,
  • Les trophées et souvenirs.

L’hôtellerie est à la charge des participants. Une liste d’hôtels leur sera fournie.

4.7 Un participant régulièrement engagé, ne prenant pas le départ sera remboursé de la façon suivante :

  • Forfait signalé avant le 5 mars 2019 : droits d’inscription remboursés à 100 %
  • Forfait signalé avant le 12 mars 2019 : droits d’inscriptions remboursés à 70 %
  • Forfait signalé avant le 19 mars 2019 : droits d’inscriptions remboursés à 50 %
  • Forfait signalé après le 19 mars 2019 : pas de remboursement.

Les chèques d’engagement seront encaissés à partir du 20 mars 2019

ARTICLE 5 : CONTRÔLES ADMINISTRATIFS

Ils permettront de s’assurer de la bonne identification du véhicule et de la correspondance avec le dossier d’inscription.
Lors du retrait de son dossier, le conducteur devra être en mesure de présenter à l’Organisation :

  • Son permis de conduire et celui de son navigateur si celui-ci est amené à conduire.
  • L’autorisation du propriétaire du véhicule s’il n’est pas à bord.
  • Les pièces afférentes au véhicule engagé: carte grise, carte d’identité FIVA (facultative), attestation d’assurance, certificat et vignette du contrôle technique en cours de validité.

ARTICLE 6 : CONTRÔLES TECHNIQUES

6.1 Tous les véhicules doivent être en accord avec la réglementation de leur pays d’immatriculation, ainsi qu’avec les normes techniques du présent règlement.

L’Organisation effectuera sur les véhicules engagés des vérifications portant essentiellement sur la conformité du véhicule avec la déclaration portée sur l’engagement et son aspect de présentation, ainsi que sur les points de sécurité suivants :

  • État des pneumatiques : ils doivent être en bon état, ne pas être de type « racing »,
  • Niveau du liquide de frein et fixation de la batterie,
  • Fonctionnement de l’éclairage, des clignotants et des essuie-glaces,
  • Présence d’un cric et d’une roue de secours en état,
  • Présence d’un triangle de sécurité,
  • Présence d’un gilet fluorescent de sécurité,
  • Ceintures de sécurité, si les points d’ancrage ont été prévus par le constructeur,
  • Un extincteur à poudre de 1 kg minimum (date de péremption valable) correctement fixé sera obligatoire,
  • Le niveau de bruit pourra être contrôlé avant le départ, pendant la manifestation et devra être conforme à la législation.

6.2 ÉQUIPEMENTS COMPLÉMENTAIRES DANS LES VÉHICULES

6.2.1 Équipement obligatoire

Afin de connecter le système de contrôle de passage, une ligne 12V et masse après contact devra être en attente près de la vitre arrière droite. Cette ligne devra être installée avant la venue sur le rallye et chaque concurrent sera garant de son bon fonctionnement.
Un chèque de caution de 50€ sera demandé et rendu après restitution du matériel.

6.2.2 Équipements autorisés

Des appareils de mesure précis sont conseillés : tripmasters, compteurs de vélo, … à l’exception de GPS et de systèmes informatiques embarqués. Il faut que le navigateur prenne aussi du plaisir à guider son pilote sur le bon itinéraire dans les moyennes imposées.

6.3 Examen général du véhicule

Il portera sur le respect de l’authenticité du modèle présenté.
À la suite de toutes ces vérifications, l’Organisation pourra refuser le départ du véhicule, ou en déclarer l’exclusion immédiate, si celui-ci est jugé, par elle, non conforme à l’esprit d’époque et/ou de la Randonnée, non conforme au règlement ci-dessus, non conforme aux normes techniques ou administratives, ou jugé dangereux, en cours de restauration, ou présentant une corrosion trop apparente, et sans qu’il ne puisse être réclamé de dédommagement par le participant.
L’Organisation pourra, afin de veiller au respect de ces règles, effectuer de nouvelles vérifications durant le déroulement de la Randonnée, ou à l’arrivée.

ARTICLE 7 : PLAQUES, NUMÉROS, PUBLICITÉS

  • L’Organisation fournira à chaque équipage deux plaques, dont une devra être apposée visiblement à l’avant du véhicule, sans cacher, même partiellement, la plaque d’immatriculation.
  • L’attribution des numéros et l’ordre des départs sont laissés à la discrétion de l’Organisation.
    L’Organisation se réserve le droit de faire figurer une ou plusieurs publicités sur les véhicules.
    En cas de refus de cette publicité, le montant de la participation aux frais sera doublé.
  • Les participants peuvent faire figurer toutes publicités sur leur voiture, pour autant que celles-ci :
    • ne soient pas de caractère injurieux, politique ou religieux,
    • ne soient pas contraire aux dispositions légales en vigueur,
    • n’empêchent pas la visibilité de l’équipage à travers les vitres,
    • et qu’elles ne dénaturent pas le caractère historique du véhicule.

ARTICLE 8 : ASSURANCES

Une police d’Assurance R.C. sera souscrite par les Organisateurs garantissant la responsabilité civile de l’organisation, ainsi que celle de tous les participants pour la durée de la manifestation, conformément au décret 2017-1279 du 9 août 2017 et les Articles R 331-30 et A 331-32 du Code du Sport.
Le participant reste seul responsable des dégâts matériels pouvant survenir à son véhicule, ceux-ci n’étant en aucun cas de la responsabilité de l’Organisation.

Il appartient aux participants de vérifier auprès de leurs assureurs que leurs différents contrats d’assurance restent valides pendant la durée de la Randonnée. Si ce n’est pas le cas, il leur appartient de prendre toute disposition pour couvrir le pilote et le navigateur contre les risques de la Randonnée.

ARTICLE 9 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES RELATIVES AUX CONTRÔLES

9.0 CARNETS DE CONTRÔLE

Chaque équipage recevra au départ de chaque étape, un carnet de contrôle qu’il devra faire viser aux différents contrôles. Ce carnet de contrôle servira également à noter les contrôles de passage (CP) placés sur l’itinéraire (cf. article 9.2).
L’exactitude des inscriptions reste sous l’entière responsabilité des participants.
Toutes les annotations portées sur les carnets de contrôle devront l’être de manière indélébile.
Toute rature ou l’altération du carnet entraînera une pénalité.

  • En cas d’abandon, le carnet de contrôle devra être remis à l’Organisation.
  • Chaque participant recevra, au départ de chaque étape, le détail de l’itinéraire, le kilométrage et les temps proposés pour la réaliser.
  • Les départs d’étape seront donnés de minute en minute par un contrôleur de départ.

9.1 CONTRÔLES HORAIRES « CH »

Les contrôles horaires « CH » sont installés au départ et à l’arrivée de chaque étape ou secteur. Ils sont matérialisés de la façon suivante :

  • Départ de l’étape : un panneau CH, figurant une horloge, rouge (arrêt obligatoire).
    Le commissaire donne à l’équipage son heure de départ et lui remet son carnet de contrôle et son carnet d’itinéraire.
  • Arrivée de l’étape ou secteur : un panneau CH jaune suivi, environ 25 m plus loin, par un panneau CH rouge (arrêt obligatoire).
    Le temps est pris au moment où le véhicule s’arrête au panneau jaune.
    Le commissaire vise et récupère, le carnet de contrôle au panneau rouge.

Le calcul des heures de pointage à effectuer dans une étape ou un secteur doit se faire à partir de l’heure de départ réelle dans ce secteur : L’heure d’arrivée réelle à un CH sera également l’heure de départ du secteur suivant, à moins qu’un autre horaire ne soit donné par le contrôleur, le carnet d’itinéraire ou le carnet de contrôle.
Une fois le temps noté, le véhicule devra immédiatement quitter la zone de contrôle.

9.2 HEURE IDÉALE DE POINTAGE

La Randonnée se déroule à l’heure officielle de l’Horloge Parlante (3699)
Pour ne pas être pénalisés, les participants doivent pointer aux CH dans la minute qui suit l’heure idéale de pointage.
Exemple : si l’heure idéale de pointage est 11h30, ils doivent pointer entre 11h30mn 00sec et 11h30mn59 secondes. Le pointage avant ou après cette tranche de temps est pénalisé (cf article 11).

9.3 CONTRÔLES DE PASSAGE « CP »

Les contrôles de passage, disséminés tout au long du parcours, permettent de vérifier le passage effectif sur le bon itinéraire.
Ils sont de plusieurs types :

  • CP « lettres », matérialisés par des panneaux blancs portant des lettres noires : l’équipage doit les inscrire dans les cases de son carnet de contrôle dans l’ordre où ils se présentent, au stylo indélébile et sans rature. Une inscription au crayon, ou effaçable, ou raturée, est considérée comme un CP manqué.
  • CP « pince », matérialisés par un panneau blanc : l’équipage doit marquer son passage en poinçonnant son carnet de contrôle à la suite de la dernière lettre qu’il y a inscrite, avec la pince fixée à cet effet sur un piquet.
  • CP « humains », matérialisés par un panneau blanc avec inscription CP : l’équipage doit s’arrêter pour faire pointer son carnet de contrôle par un commissaire.

Tous les CP ne sont pas forcément placés sur le bon itinéraire. Les inscriptions sur le carnet de contrôle ne correspondant pas au bon itinéraire sont pénalisées (cf. article 11)

9.4 Tests de Sécurité Routière « TSR »

Des Tests de Sécurité Routière (T.S.R.) sont disposés sur l’ensemble de la randonnée.
Les TSR sont ouverts sur une période définie par l’heure de passage théorique du premier équipage et l’heure de passage du dernier équipage.
Chaque zone de TSR aura des vitesses moyennes variables et adaptées à la configuration de la route. Le départ de chaque TSR se fait sous le régime de l’Autostart au panneau correspondant.
Dans les Tests de Sécurité Routière, des Contrôles de Sécurité Routière (CSR), sont disposés et leur emplacement n’est connu que des organisateurs.

Les TSR sont à buts multiples :

  • Contrôler le strict respect du code de la route particulièrement la vitesse maximale des participants,
  • Réduire les gênes potentielles aux riverains,
  • Éviter une perturbation du trafic,
  • Éviter les regroupements importants des participants (convoi),
  • Fluidifier la circulation des équipages,
  • Chaque équipage doit passer à chaque C.S.R. dans une fourchette de temps proposée par l’organisateur depuis le départ de la zone de Test de Sécurité Routière, sous peine de pénalité à la seconde (lenteur excessive et vitesse excessive),
  • Les C.S.R. sont numérotés de 1 à n, dans l’ordre croissant de leur positionnement kilométrique et tout au long de l’étape.

9.5 PANNEAUX

Les panneaux signalant les CH, CP ou Autostart seront toujours situés sur le bas-côté droit de la route.
Les CH, CP humains, et CSR seront levés 15 min après l’heure de passage idéale du dernier participant.
Dans le cas d’un passage tardif après l’heure de fermeture d’un contrôle quel qu’il soit, la pénalité correspondra au contrôle manquant concerné (cf. article 11).

9.6 CONTRÔLES DE VITESSE

Des contrôles de vitesse pourront être organisés tout au long du parcours, principalement dans les traversées d’agglomérations, et aux endroits réputés dangereux mentionnés dans le carnet d’itinéraire.
Ces contrôles pourront être effectués aussi bien par l’Organisation, l’observateur FFVE, que par la police ou la gendarmerie. Toute infraction constatée entraînera l’exclusion (cf. article 12).
Ces contrôles concerneront toutes les catégories.
Les infractions relevées par les forces de l’ordre ne seront pas supportées par l’Organisation, mais par les équipages verbalisés.

ARTICLE 10 : APPLICATION DU RÈGLEMENT ET RÈGLES DE BONNE CONDUITE

10.1 De par son engagement à la Randonnée, chaque participant accepte les termes du présent règlement et décharge l’association organisatrice ainsi que ses membres de toute responsabilité à son égard et à celui de ses biens.
Du fait de son engagement, chaque participant est considéré comme adhérent au présent règlement et accepte de se conformer aux décisions de l’Organisation. Tous les cas non prévus au présent règlement seront tranchés par l’Organisation et seront sans appel.
AUCUNE RÉCLAMATION NE SERA ADMISE en raison du caractère amical de la Randonnée.

L’Organisation se réserve le droit d’apporter toute modification au présent règlement, au programme de la Randonnée ainsi que de l’annuler en partie ou en totalité si les circonstances l’exigent.

10.2 COMPORTEMENT

Tout participant sur le point d’être doublé, doit largement laisser le passage dès que le profil de la route le permet.
Tout comportement inamical ou dangereux sera sanctionné par l’exclusion de la Randonnée.
Aucune impolitesse ne sera tolérée vis-à-vis des membres de l’Organisation, officiels, contrôleurs et autres participants. Tout participant bloquant intentionnellement le passage aux autres participants sera exclu.

10.3 : ASSISTANCE

Toute assistance organisée mènera automatiquement à l’exclusion.
Seuls les occupants du véhicule, d’autres participants ou l’assistance mise en place par l’Organisation peuvent venir en aide à un équipage en difficulté.
Une voiture d’assistance de l’Organisation fermera le parcours.
Les voitures suiveuses ou de reconnaissance ne seront pas tolérées, et entraîneront l’exclusion des équipages qui auraient bénéficié de cette assistance (cf article 12).

ARTICLE 11 : PÉNALISATIONS – CLASSEMENTS

Le classement ne fera ressortir que les pénalités recueillies sur le parcours.
Il sera établi un classement général dans chaque catégorie.

11.1 CLASSEMENT GÉNÉRAL

Le classement se fera par addition des points de pénalisation obtenus sur l’ensemble du parcours (cf ci-après).
L’équipage ayant obtenu le plus petit total de points sera déclaré vainqueur.
En cas d’ex æquo, les équipages seront départagés en donnant d’abord l’avantage au véhicule le plus âgé, puis si besoin, à la cylindrée la plus faible.

11.2 ANCIENNETÉ – COEFFICIENT

Le classement général sera établi en tenant compte de l’année de la voiture. Une pénalité sera ajoutée fonction de l’âge de la voiture pour celles ayant moins de 30 ans : 1 point de pénalité par année supérieure à 1989. Les points sont ajoutés une seule fois au total final des pénalités.

11.3 PENALISATIONS

Exprimés en points, les pénalités participent à l’établissement du classement et concernent :

11.3.1. Suivi de l’itinéraire :
  • CH non pointé, ou hors délais :  300 points
  • CH passé à l’inverse de l’itinéraire : 50 points
  • CP (Contrôle de Passage) manquant, passé à l’inverse de l’itinéraire, ou erroné : 10 points
11.3.2. Respect des Moyennes proposées :
  • Par minute de Retard à un CH : 10 points
  • Par minute d’Avance à un CH : 20 points
  • Par seconde d’AVANCE à un contrôle secret (TSR) : 2 points
  • Par seconde de RETARD à un contrôle secret (TSR) : 1 point
  • Contrôle CSR manquant, passé à l’envers ou hors délai : 300 points
11.3.3. Pour toutes les Catégories :
  • ABSENCE de plaques ou de numéros remis au départ 300 points
  • ABSENCE de carnet de bord 300 points
11.3.3. Pour toutes les Catégories :
  • ABSENCE de plaques ou de numéros remis au départ 300 points
  • ABSENCE de carnet de bord 300 points

ARTICLE 12 SANCTIONS

Outre les motifs ci-dessus énoncés, l’exclusion pourra être prononcée à l’encontre d’un participant en raison de :

  • Conduite dangereuse, infraction grave au Code de la Route,
  • Vitesse excessive,
  • Comportement inamical envers l’Organisation, les officiels ou les autres participants,
  • Falsification des documents de contrôle,
  • Assistance organisée, Voiture ouvreuse ou suiveuse,
  • Présence ou utilisation d’appareil de mesure de distance non autorisé,
  • Présence d’équipement électronique d’aide à la navigation, ou autre, non autorisé,
  • Non règlement des frais d’engagement,
  • Non conformité aux vérifications administratives ou techniques.

La sécurité étant le point capital de la Randonnée, n’oubliez pas que vous circulez sur des routes normalement ouvertes à la circulation et régies par le Code de la Route.
Votre participation ne vous accorde aucune priorité vis à vis des autres usagers de la route.

Aussi, la simple arrivée à tout point du parcours avec une avance supérieure à 20% de la moyenne plafond autorisée pour le secteur concerné entrainera les sanctions suivantes et sans appel :

  • 1ère INFRACTION : 500 POINTS de PÉNALISATION.
  • 2ème INFRACTION : EXCLUSION IMMÉDIATE

Les participants exclus devront retirer immédiatement les plaques et numéros attribués, et ne seront ni classés, ni dédommagés du montant de leur engagement.

Par ailleurs l’Organisation se réserve le droit d’exclure directement tout équipage dont l’avance excessive traduit manifestement une conduite dangereuse.

Dernière révision le